Category: Composteur de cuisine

Composteur de cuisine : Comparatif et guide d’achat !

Vos poubelles se remplissent très rapidement, et pourtant une partie de vos déchets peuvent être recyclés. Si vous avez quelques plantes à la maison, même si vous vivez en appartement et que vous avez un petit balcon avec quelques fleurs, le composteur de cuisine ou composteur d’appartement, est un accessoire dont vous ne devez pas vous priver.

Il va vous permettre de faire un peu d’engrais et de compost gratuitement, tout en vous aidant pour le tri sélectif des ordures. Ici, je vous propose un comparatif des meilleurs composteurs de cuisine, je vous explique comment choisir et comment utiliser ce mini bac à compost.

Comparatif des meilleurs composteurs de cuisine

  • Eddingtons The Caddy Company

    eddingtons caddy company test

    • Capacité : 3 litres
    • Dimensions : 20 x 21 cm
    • Seau amovible : Oui
    • Filtre charbon : Non

  • Kitchen Craft Living Nostalgia

    composteur cuisine pas cher

    • Capacité : 3 litres
    • Dimensions : 16,5 x 12 x 24 cm
    • Seau amovible : Non
    • Filtre charbon : Oui

  • Cooler composteur de cuisine

    €€
    bac compost pas cher

    • Capacité : 5 litres
    • Dimensions : 21 x 31 cm
    • Seau amovible : Oui
    • Filtre charbon : Oui


Poubelle compost cuisine (ou d’appartement) : Les 3 meilleurs

Eddingtons The Caddy Company

eddingtons caddy company testSi vous êtes à la recherche d’un composteur de cuisine pas cher qui ne nécessite aucun filtre, alors c’est probablement le modèle idéal. Ce bac à compost se compose d’un seau en métal à l’extérieur et d’un seau en plastique amovible à l’intérieur. Il possède deux poignées pour le soulever facilement, et un couvercle parfaitement hermétique.

Son utilisation est très simple et plutôt pratique. L’herméticité est optimale, ce qui empêche efficacement les odeurs de s’échapper pendant que le compost se forme à l’intérieur. Il offre une capacité d’environ 3 litres, ce qui est plutôt bien pour un composteur d’appartement.

Le prix du composteur Eddingtons est canon et il profite en plus d’un design très sympa. Il est disponible en plusieurs coloris pour s’adapter au mieux à la décoration de votre cuisine. C’est clairement l’un des composteurs coup de cœur de ce comparatif. Robuste, pratique, design, que voulez-vous de plus ?

Eddingtons The Caddy Company

Un petit composteur de cuisine pratique et pas cher !

Kitchen Craft Living Nostalgia

composteur cuisine pas cherC’est le plus design et le plus élégant des composteurs de cuisine du marché. Il se démarque de la concurrence par son format rectangulaire, sa hanse avec une finition bois et il est disponible en plusieurs coloris plutôt sympa. C’est donc un bel objet, qui sera évidemment utile pour recycler les matières organiques qu’on jetait à la poubelle jusque-là.

L’ouverture sur le haut est un poil étroite, c’est son seul défaut. On aura toujours un peu de mal à éplucher nos légumes au-dessous. Personnellement, j’épluche sur le plan de travail et je jette ensuite, même avec un composteur plus grand. Ici, il n’y a pas de saut amovible, et on utilisera donc des sacs à composter pour éviter de salir l’intérieur du bac.

Le couvercle se ferme très bien, le composteur Kitchen Craft est parfaitement hermétique, et il contient un filtre à charbon pour éviter que les odeurs ne s’échappent. Ça marche très bien, et avec un peu d’activateur, on aura un compost d’excellente qualité en quelques semaines. Pour le prix, c’est vraiment un excellent bac à composter, que je ne peux que vous conseiller.

Kitchen Craft Living Nostalgia

Un composteur de cuisine compact et design !

Cooler Bac à compost

bac compost pas cherUn peu moins sexy que ses concurrents, il est en revanche un peu plus solide et plus lourd. L’extérieur est entièrement en métal, et on trouve un seau amovible en plastique à l’intérieur. Il est complètement cylindrique, et avec sa capacité de 5 litres, il est suffisant pour préparer du compost pour toutes les plantes de votre terrasse.

Son utilisation est très simple et plutôt pratique. Le couvercle offre une bonne herméticité, et il s’ouvre sans avoir à forcer. Il possède un filtre à charbon très efficace, qu’on pourra remplacer facilement lorsque ce sera nécessaire. Le seau amovible permet de récupérer facilement le liquide de fermentation qui fera un engrais très efficace.

On regrette de ne pas trouver ce composteur d’appartement Cooler dans plusieurs couleurs, c’est finalement son seul défaut. Pour le reste, il est très solide, simple à manipuler et en plus il ne coûte pas cher du tout. Bref, c’est un très bon composteur qui rencontre d’ailleurs un certain succès sur les sites de vente en ligne.

Bac à compost de cuisine Cooler

Un composteur de cuisine solide et bien pensé

C’est quoi un composteur de cuisine, et pourquoi l’utiliser ?

On peut l’appeler composteur de cuisine, composteur d’appartement, ou bien encore poubelle à compost. Il s’agit tout simplement d’un contenant qui va nous permettre de ne plus jeter les matières organiques produites par notre cuisine (entre autres), et de les recycler pour obtenir de l’engrais et du compost.

C’est un bon moyen d’avoir une terre bien riche pour nos plantes ou notre petit potager, et de nourrir nos végétaux efficacement sans passer par le chimique. Bref, c’est un accessoire qui permet de moins remplir nos poubelles, et qui va faciliter le tri-sélectif. En effet, on aura notre composteur pour jeter tout un tas de matière, et ainsi dans notre poubelle, on ne jettera quasiment plus que des matériaux sec, comme le plastique, le bois ou certains types de cartons.

On peut également utiliser un composteur de cuisine, uniquement pour récupérer les matières organiques, et vider le bac lorsqu’il est plein dans le tas de compost ou le composteur du jardin, bien plus volumineux. Ça nous évite de trop sortir en hiver, notamment si le composteur de jardin est au bout du terrain.

Évidemment, ce type de composteur est idéal pour un appartement. Il est compact, prend peu de place, et il permet d’avoir un compost très riche pour prendre soin des plantes de notre terrasse. Comme il se ferme hermétiquement, il ne dégage aucune odeur, n’attire pas les mouches, et il ne dégrade donc pas votre confort.

Comment choisir son composteur de cuisine ?

Le choix d’un composteur de cuisine n’est pas réellement compliqué. Il y a cependant quelques points clé à vérifier avant de passer commande. Mon premier conseil sera évidemment de vous orienter vers un des modèles proposés au-dessus. Ils ont été testés et ce sont des valeurs sûres. Voici donc les critères qui peuvent vous orienter dans votre choix.

La taille

Si vous avez une grande terrasse et beaucoup de plante, vous aurez probablement besoin d’un composteur de 5 litres au minimum. Il existe des composteurs plus volumineux, mais ils sont souvent peu pratiques. Je pense qu’il est préférable pour un appartement ou pour une petite maison avec peu de terrain, d’avoir plusieurs bacs à composter de petite taille plutôt qu’un gros.

Cela permet d’avoir plusieurs étapes de macération. Vous remplissez le premier, puis vous le laissez tranquille pendant 3 semaines le temps que le compost se forme. Pendant ce temps, vous pouvez remplir, le second puis le troisième composteur, et vous faites alors un roulement. Vous obtiendrez alors toujours un compost de bonne qualité.

L’ergonomie

Il y a plusieurs types de composteur de cuisine. Certains possèdent un seau en plastique amovible à l’intérieur et d’autres non. Le seau est pratique pour récupérer facilement le liquide de macération, qui est un engrais d’excellente qualité. Dans un composteur sans seau amovible, il sera préférable de placer un sac à composter, qui permettra de récupérer plus facilement le compost quand celui-ci sera à maturation.

Du côté de l’ergonomie, on va apprécier de trouver une hanse pour soulever facilement le composteur et une poignée sur le couvercle pour l’ouvrir facilement. Généralement, tous les composteurs d’appartement possèdent ce genre de facilité.

L’herméticité

Ici, c’est évidemment plus difficile de vérifier sans avoir la poubelle à compost devant soi. C’est pourtant un critère indispensable pour éviter que les odeurs ne s’échappent, que la macération se fasse correctement, et que les mouches soient attirées par les déchets.

Tous les composteurs du comparatif ci-dessus sont parfaitement hermétiques, ils vont donc permettre une macération optimale, sans jamais dégager d’odeur nauséabonde. C’est évidemment obligatoire pour un bac à compost d’intérieur.

Que peut-on composter ?

On va pouvoir jeter quasiment tout ce qui se mange dans notre composteur de cuisine, et bien plus encore. Les épluchures bien sûr. Certains ne mettent pas les épluchures d’agrumes qui sont plus longues à se décomposer, personnellement je les mets toujours, ça prend une petite semaine de plus. Évidemment, il ne faut pas qu’il y en ait une quantité trop importante.

Les sachets de thé, libérés de leurs agrafes sont totalement compostables, et c’est également le cas du marc de café. Le pain, les pâtes, le riz et le reste des légumes que personne ne veut finir, seront compostés sans problème. Les coquilles d’œuf également. Les bouquets fanés, les cendres de bois, un peu de sciure, peuvent être ajoutés au compost.

En petite quantité, vous pouvez mettre vos mouchoirs en papier usagé, l’essuie-tout, ou encore des morceaux de carton vierge. On ne met pas de papier glacé ou de carton coloré. Avec tout ça, vous remplissez de 40 % en moins votre poubelle. C’est déjà pas mal.

Que ne faut-il pas composter ?

On évite absolument de jeter de la viande ou du poisson. Déjà parce qu’il ne faut pas gaspiller, mais aussi à cause de l’odeur très forte qui risque de se dégager à chaque ouverture. Les oignons et la peau des avocats sont très longs à se bio-dégradé, on peut les jeter dans un compost au fond du jardin, mais pas dans notre composteur d’appartement.

Les morceaux de bois ne se dégraderont quasiment pas en 3 ou 4 semaines, il est donc inutile de les jeter à l’intérieur. Idem pour les plastiques, le verre ou les métaux, qui ne sont pas des déchets organiques.

Tout ce qui est trop dur n’a finalement pas sa place dans ce genre de composteur. Vos noyaux de fruits par exemple ou le trognon du chou, seront jetés à la poubelle. Idem pour le carton qui est trop épais. Bien sûr, les excréments des animaux ne doivent pas être mis dans le composteur, toujours pour une question d’odeur.

Comment utiliser son composteur de cuisine ?

C’est très simple, vous devez couper en petit morceau tout ce que vous souhaitez jeter à l’intérieur. Les épluchures de légumes sont assez fines et petites mais une peau de banane, par exemple, doit être découpée. Vous remplissez progressivement votre composteur, et lorsqu’il est plein, vous le fermez pendant au moins 3 jours.

Vous pouvez ajouter un activateur à l’intérieur, et mélangez le tout pour que la décomposition soit plus rapide. Je vous parle des activateurs un peu plus bas sur cette page. Ce n’est pas obligatoire, mais ça permet de gagner une bonne semaine et d’avoir un compost bien mature rapidement.

Le compost liquide

Au bout des 3 premiers jours, vous pouvez récupérer le compost liquide. C’est tout simplement le liquide qui se forme dès le départ à l’intérieur de votre composteur. Il est particulièrement riche en micro-organismes et en azote, ce qui en fait un engrais très riche, et donc un fertilisant particulièrement efficace. On mélangera un quart de cet engrais avec trois quart d’eau avant de nourrir nos plantes.

Même si vous n’utilisez pas cet engrais (ce qui est plutôt dommage), il est conseillé de le retirer du composteur. Il est en effet assez acide et risque de dégrader le fond du bac, si on le laisse pendant trop longtemps. Vous pouvez cependant le vider dans l’évier ou dans les toilettes ou même le verser dans la nature, il n’est absolument pas toxique.

Le compost solide

Après avoir récupéré le liquide au bout de 3 jours, vous pouvez refermer le composteur pour au moins 3 à 4 semaines. Vous l’ouvrirez après ce délai pour recueillir le compost qui n’est finalement rien d’autre que des aliments décomposés. Ils auront noirci pour la plupart, ça peut faire penser à un terreau un peu répugnant, il faut bien l’avouer.

On pourra alors mélanger notre compost avec de la terre, ce qui permettra d’enrichir cette dernière. C’est parfait lorsqu’on a un peu de jardin, un petit potager ou de nombreuses plantes sur notre terrasse.

Un activateur de compost est-il vraiment utile ?

Certains l’utilisent dans le jardin pour avoir du compost mature plus rapidement. C’est donc assez naturellement que je conseille de l’utiliser pour le composteur d’une cuisine. Il faut que le compost soit prêt en quelques semaines seulement, et donc l’activateur, comme son nom l’indique, va activer le processus de décomposition.

Un activateur est une substance qu’on va donc ajouter à notre matière organique, et va booster les micro-organismes, et augmenter leur population afin qu’ils participent plus activement à la décomposition des déchets. Il y a deux types d’activateurs, certains qu’on trouve dans le commerce et d’autres dans la nature.

Les activateurs de compost dans le commerce

Dans toutes les jardineries ou dans les magasins bio, vous trouverez généralement des activateurs de compost. Certains sont des engrais minéraux, et plus précisément des engrais azotés, qui vont produire l’environnement adéquat pour le travail des micro-organismes. L’azote est en effet l’élément qui permet la prolifération des bactéries indispensable à la décomposition de la matière organique.

On trouve également des micro-organismes efficaces, qui sont des bactéries et des enzymes dormantes, qui vont devenir actives quand elles seront en présence d’eau ou de nourriture, et qui s’éveillent donc dans votre bac à compost.

Les activateurs naturels

Si vous avez un petit budget et un peu de temps, vous pouvez trouver vos activateurs de compost directement dans la nature. De nombreuses plantes sont particulièrement riches en éléments minéraux et surtout en azote. C’est notamment le cas des orties, des fougères ou encore de la consoude.

Leur utilisation est très simple, il suffit de les couper en morceaux et de les mélanger à votre tas de compost. La terre de votre jardin contient aussi des bactéries et des champignons qui peuvent activer efficacement la décomposition. Ça vaut la peine d’essayer, même si certaines terres sont moins riches que d’autres.

Pour réaliser un peu d’engrais et de compost bio, rien de plus simple. Il suffit d’investir quelques euros dans un composteur de cuisine, de ne plus jeter les ...

Utilisez vos déchets organiques pour obtenir un compost ou un engrais en quelques semaines, grâce à votre composteur de cuisine Eddingtons de chez Caddy ...

Tout s’utilise, rien ne se perd, surtout dans une cuisine. L’ensemble de vos déchets organiques (hormis viandes et poissons) peuvent être récupérés pour faire ...